menu logo responsive

Menu

Les cinq Gardiens

Les cinq Gardiens

-A +A

À l’origine d’un concours de design de l’environnement rural, les Gardiens sont cinq structures aux lignes contemporaines qui allient à la fois le métal et le végétal. La structure métallique est associée au symbole de l’industrie, permanente et stable. L’aspect végétal, quant à lui, suggère la vie, l’évolution et le changement au fil des saisons. Ces installations offrent une nouvelle interprétation, magnifiée, de l’image traditionnelle de l’épouvantail. Jadis, l’épouvantail, planté au milieu des champs, protégeait les semences et les récoltes des agriculteurs, en tout temps, sans jamais faillir à la tâche. Ce choix rappelle aussi la Route des épouvantails créée en 2002 par les citoyens de Massueville et de Saint-Aimé qui ont recyclé des objets pour fabriquer des épouvantails, destinés à une exposition à ciel ouvert, afin de dynamiser leur région. Aujourd’hui, ces nouveaux Gardiens constituent un symbole permanent du rôle de gardien des terres évoquant un esprit protecteur et rassembleur.

Les cinq Gardiens portent le nom de cinq personnalités qui ont marqué l’histoire des municipalités où ils sont situés : Charlotte à Sorel-Tracy (Charlotte Louise von Riedesel), Godefroy à Yamaska (Godefroy de Tonnancour), Gaspard et Julie à Massueville (Gaspard-Aimé Massue et son épouse Julie Appoline Lussier), Victoire à Sainte-Victoire-de-Sorel (Sainte‑Victoire).

Les Gardiens sont une réalisation des designers de la coopérative Le Comité. Nous vous invitons ainsi à les découvrir, car leur histoire saura sûrement vous inspirer !

  • Charlotte se trouve à Sorel-Tracy, à la Maison des gouverneurs (92, chemin des Patriotes);
  • Godefroy se trouve à Yamaska, au parc J.-B. St-Germain (rue Principale, face à la rivière Yamaska);
  • Gaspard se trouve à Massueville, à l'extérieur des bureaux de Parc éolien Pierre-De Saurel (380, rue Bonsecours);
  • Julie se trouve à Massueville, au parc du Carré Royal (situé entre les rues Royale, Durocher, de l'Église et Cartier);
  • Victoire se trouve à Sainte-Victoire-de-Sorel, au parc J.A-Papillon (à l'intersection de la montée Sainte-Victoire et du chemin Sainte-Victoire)

 


Ateliers avec les élèves du primaire « Les cinq Gardiens » 

Dans le cadre de son projet Les cinq Gardiens, la MRC de Pierre-De  Saurel a offert des ateliers aux jeunes de trois écoles dont les municipalités accueilleront un « Gardien » sur leur territoire.

Ces ateliers visaient à sensibiliser les enfants et la communauté au projet d’implantation des épouvantails (gardiens), mais aussi à les impliquer directement dans celui-ci, notamment par la plantation de boutures de saules. Ainsi, les élèves de 4e, 5e et 6e année du primaire des écoles Sainte-Victoire, Christ-Roi et l’école intégrée d’Yamaska ont pris part aux ateliers.

Les municipalités participantes sont Massueville, Sainte-Victoire-de-Sorel, Yamaska et Sorel-Tracy. À noter que Massueville accueillera deux structures sur son territoire.

Rappelons que la MRC de Pierre-De Saurel et ses partenaires ont lancé un concours de design rural à travers le Québec dans le but de bonifier l’expérience du géorallye touristique La Virée Champêtre. Au terme du concours avait lieu la délibération du jury où le projet Les cinq gardiens fut choisi, à l’unanimité, le grand lauréat.

Cette compétition s’est inspirée de la Route des épouvantails, initiative citoyenne durant laquelle des habitants de Massueville et Saint-Aimé ont vidé granges et greniers pour fabriquer des épouvantails à des fins culturelles, notamment des expositions locales

« Les cinq gardiens »

La coopérative Le Comité, en collaboration avec Charlotte Gaudette et Karine Verrette ont proposé de renforcer cette union entre les éléments conçus par l’homme et ceux de la nature. Les gardiens sont ainsi composés d’une structure en métal et d’une architecture végétale. La structure métallique symbolise les constructions de l’industrie, permanente et stable. L’aspect végétal, quant à lui, suggère la vie, l’évolution et le changement au fil des saisons. Un jeu formel et esthétique se crée entre les éléments végétaux et métalliques.

Une palette de couleurs a été conçue selon les teintes variées des rivières et des paysages agricoles de la région. Chacune des municipalités est représentée par une couleur qui lui est associée selon les caractéristiques historiques ou naturelles du territoire. La structure végétale est composée de diverses espèces de saules (salix) qui sont cultivés à Saint-Aimé. Ces espèces sont sélectionnées pour leurs couleurs, en adéquation avec la structure métallique proposée.


Concours LES 7 ÉPOUVANTAILS

Un prix de 1000 $ sera remis au lauréat, en plus de voir ses créations devenir réalité dans la MRC de Pierre-De Saurel.

Un jury, composé de professionnels réputés en architecture, dont MM. Pierre Thibault, Philippe Lupien et Gérald Domon, ainsi que deux personnes provenant de la MRC, soit M. Marc Mineau, et Mme Diane De Tonnancourt, et complété par M. Marc-André Carignan (chroniqueur en design urbain et en architecture), sera responsable de déterminer le lauréat. 

Pour lire le communiqué émis sur le sujet

Communiqué annonçant le lauréat

Pour en savoir plus sur le Géorallye la Virée champêtre
 

 

 

Actualités

Communiqué

5 Septembre 2019
Retour sur la séance du 28 août du Conseil de la MRC de Pierre‑De Saurel

Les conseillers régionaux étaient réunis en séance publique du Conseil de la MRC de Pierre-De Saurel, le 28 août dernier, et voici les principaux points discutés au cours de la soirée.

Communiqué

5 Septembre 2019
Campagne sur le bon positionnement des bacs

Depuis quelques semaines déjà, la MRC de Pierre-De Saurel mène une campagne de sensibilisation concernant le bon positionnement des bacs en bordure de rue.

Activités

27 Septembre 2019
ARTERRE : Un premier séjour exploratoire agricole dans la MRC de Pierre-De Saurel

La MRC de Pierre-De Saurel et le Carrefour jeunesse-emploi de Pierre‑De Saurel unissent leurs forces pour l’organisation d’un tout premier séjour exploratoire agricole dans la région.

18 Septembre 2019
Rencontre d'information publique